139 Could you stop the noise

22 décembre 2006 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

139 Could you stop the noise : Low : Lullaby (Album : I could live in hope 1994)

J’ai toujours trouvé assez étranges les quelques jours qui précèdent ces fameuses fêtes de fin d’année. Cette atmosphère d’agitation vaine. Comme si on allait effacer la vacuité d’une année par cette gesticulation stérile. Je trouve plutôt que ces jours là sont propices au calme, au repli sur soi, au silence complice, au plaisir d’être à deux tranquillement en se parlant avec la peau.
J’ai eu l’impression cet après-midi, de ne pas avoir eu de moment calme comme cela depuis pas mal de temps. Comme du temps chapardé. J’ai allumé un des bâtonnets d’encens que j’avais achetés en rentrant ce midi, puisque je ne travaillais pas. Il y en avait d’essences assez variées. J’ai rempli deux sachets en prenant à chaque fois deux bâtonnets de chaque parfum dont le nom me faisait envie. Ylang-Ylang, Opium, bois d’orient, gingembre, bois de santal, j’en oublie plein. Sans noter le parfum correspondant à la couleur du bâtonnet. Pour les choisir au hasard. Je me souvenais juste que celui au cannabis était mauve. C’est un de ceux que j’ai allumé avant de me faire un thé à l’orange. Je pensais naïvement que cet encens aurait l’odeur si caractéristique du haschich de bonne qualité. Mais non. Le bâtonnet a dégagé une odeur d’encens classique, pas désagréable mais loin de ce que j’espérais…
J’ai écouté des disques, tranquillement, comme ça, en prenant bien soin de ne rien faire. J’ai mis le son fort, pour que les notes remplissent la pièce, comme une grosse bulle avalant tout l’espace, prête à craquer. J’ai repris du thé. Pour profiter de cet instant apaisé. Avec la voix de Mimi Parker figeant le temps, comme le bruit du vent sur les ailes d’un oiseau haut dans le ciel.

Catégorie : Vieilleries

Comments are closed.