870 En attendant la fin du monde #9 (John Taylor)

30 septembre 2012 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

John Taylor : New old age (You never know 1992)

Adobe Flash Player

(Photo ©KMS 2011)

Un ciel aux reflets liquides. Une mer qui semble suivre le soleil dans sa chute. Une lumière rasante qui façonne un paysage imaginaire de fleuves et de plateaux escarpés. Une impression lointaine intouchable et un oiseau semblant s’enfuir pour retrouver le soleil de l’autre côté. Le piano de John Taylor, liquide et mouvant comme la marée qui s’enfuit. Les cymbales comme le vent. Le silence. La beauté de l’instant.

Du rien, du vide, de l’eau, de l’air. Froid. Une sensation d’oubli. Rester là, immobile, à regarder la mer s’enfuir sur la plage du Touquet. En attendant la fin du monde.

Catégorie : 'til 1999, En attendant la fin du monde, Jazz in my pants

4 Responses to “ 870 En attendant la fin du monde #9 (John Taylor) ”

  1. jmund_ on 30 septembre 2012 at 20 h 18 min

    superbe. texte & image. par contre, juste petite relecture : photo datée loin dans le futur ~20112 & une paysage en bout de ligne 1. détail, mais bon.

  2. PdB on 30 septembre 2012 at 21 h 18 min

    le piano est une merveille, tout le morceau… Merci (entre la terre et l’eau, là, vers onze heures, un point : tu le vois ? c’est quelqu’un ? qui attend ? la fin du monde ? )

  3. starsailor on 1 octobre 2012 at 18 h 34 min

    très beau, merci !

  4. Jacques on 2 octobre 2012 at 7 h 33 min

    Juste un frisson liquide au bord du rêve.