15 Deep voice

29 janvier 2006 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

Deep voice 15 : Johnny Cash : Wichita Lineman (Album : Unearthed 2003)

J’ai toujours voulu avoir une voix.

Je me dis toujours ça lorsque j’entends celle du Man in black. Surtout les derniers enregistrements sur la fin de sa vie, lorsqu’il avait le souffle usé par le cancer qui le rongeait, avec sur les cordes vocales toute la poussière des chemins rocailleux parcourus. J’ai toujours voulu avoir une voix. Chaude, grave, vibrante, pour faire battre le coeur des filles une fois la nuit tombée. Quelque chose qui ressemble à la chaleur d’une nuit d’été avec la fraîcheur d’un vent d’automne qui fait naître des frissons sur la peau. Celle de Cash porte en elle les usures de l’existence mais charrie des tonnes de tendresse.

J’ai toujours voulu avoir une voix, comme la sienne ou comme d’autres, pour émouvoir et faire briller les yeux des filles comme des étoiles. Une voix pour dire sous le voile des notes ces mots qui restent trop souvent bloqués dans la gorge. Une voix pour effacer l’insignifiance. Une voix qui fait trembler les pierres.

And I need you more than want you
And I want you for all time

Catégorie : Vieilleries

Comments are closed.