34 Sound of silence

6 mars 2006 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

Sound of silence 34 : Ryan Adams : Wonderwall (Album : Love is hell part 1 2003)

« [...] burn, burn, burn like fabulous yellow roman candles exploding like spiders across the stars and in the middle you see the blue centerlight pop and everybody goes « Awww! » « 
Jack Kerouac : On the road

Ca devrait débuter par un silence. Une respiration. Le souffle que l’on cherche. Parce qu’il y a ces forces invisibles qui serrent la gorge comme ce matin, comme… Ca devrait débuter par un silence. Le silence des mots partis ailleurs. Un silence comme l’explosion de cette bombe à retardement dans mon ventre. Et toutes ces déflagrations s’enchaînant comme si ça ne devait pas s’arrêter. Quand je fermais les yeux je pouvais voir ces lumières extraordinaires partant dans tous les sens et explosant en étoile. Même si je ne sais dire ce que c’est. J’ai rêvé bleu, noir et orange aujourd’hui. J’ai senti ces particules brisées s’agiter subitement, hésiter à la croisée de leurs chemins perdus. J’avais perdu l’habitude de la lumière dans ces couloirs obscurs. Je sens toutes ces choses fragiles comme des fils de cristal m’entourer de toutes parts, ce sourire imperceptible au creux de mes yeux, toujours voilé d’incompréhension. Ces choses fragiles, à apprivoiser, de peur de les briser. Tu sais il y a tout ce trouble. Tu sais il y a tous ces mots que je n’aurais imaginés. Ca devrait finir par un silence. Le silence de l’inconnu et je regarde mes mains frêles en me demandant ce qu’elles sauront en faire. Ca devrait finir par un silence. Un silence. Juste le temps de respirer…

There are many things that I would
Like to say to you
but I don’t know how

Catégorie : Vieilleries

Comments are closed.