37 Black and blue

14 mars 2006 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

Black and blue 37 : Lambchop : Hickey (Album : I hope you’re sitting down 1994)

Je laissais couler l’eau chaude paresseusement sur ma peau. Je pensais à cette magnifique chanson racontant l’histoire de cet homme qui ne veut plus se doucher pour garder sur lui son odeur à elle. Je laissais couler l’eau chaude, perdu dans le velouté de ta peau. J’ai tiré le rideau de la douche et j’ai vu ton reflet dans la glace de la salle de bains, dans ce tee-shirt noir qui accentue tes épaules carrées sur ton corps fin, et j’aime les filles aux épaules carrées, je me suis dit je dois rêver je dois rêver ce n’est pas possible, et puis tu as souris et je sais que même les rêves ne savent pas sourire avec cette douceur et ce désir mêlé. Je voyais ma confiance retrouvée dans le bleu de tes yeux.
Je crois que j’ai grandi. La sensation d’avoir enfin oublié la fébrilité inutile de ces amours en quête d’adolescence perdue. Je crois que j’ai grandi. Juste un peu. Pas trop. Pour garder ces éclats d’innocence qui font briller les étoiles encore un peu plus fort. Je crois que j’ai grandi. Juste un peu. Juste à temps.

his eyes blink for a minute
his lids open and close
a cool warmth fills the room
he feels her chest on his nose
his brow brushes her navel
his hand follows her hips
his neck jerks on the pillow
feels the touch of her lips

Catégorie : Vieilleries

Comments are closed.