73 Lost weekend

10 juillet 2006 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

73 Lost weekend : Brian Eno : By this river (Album : Before and after the science 1977)

Here we are stuck by this river
You and I underneath a sky

Tu vois, j’ai passé un weekend merveilleux, comme une mélodie simple et magnifique, comme cette chanson, à regarder ton sourire radieux, assis, près de ce petit cours d’eau rue des teinturiers à Avignon, ailleurs aussi, dans ces rues ancestrales, dans ces petits théatres. Tu vois, j’étais tellement content que je ne sais même plus si je l’ai dit, parce que par moment, le silence était bien plus éloquent. Il y avait aussi cet homme, seul sur la scène, habité par ce texte d’Antonio Lobo Antunes, et les autres aussi, entre rire et gravité, entre tendresse et violence, mais je voulais garder celui là, juste celui-là, parce que j’aime de plus en plus cet auteur, comme toi… Il y avait aussi les pans de ta robe qui s’ouvraient, et le ciel bleu, et la tapenade et la fondue au chocolat et mes mains sur ta peau et nos jeux, et la petite cour et le vent au coin d’une rue qui a fait voler ta robe et des sourires, encore, et les pales du ventilateur au plafond de la chambre après l’amour et puis, et puis…
Tu vois, j’ai passé un weekend merveilleux. Je ne sais plus si je l’ai dit. Alors je l’ai écrit.

Catégorie : Vieilleries

Comments are closed.