435 Dream (Boduf songs)

24 novembre 2008 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

435 Dream : Boduf songs : Two across the mouth (Album : Lion devours the sun 2006)

    (435)

J’ai rêvé que j’étais un artiste la nuit dernière. Lors de ces petits rêves intenses entre les réveils épisodiques du petit matin.

On était à table, une grande table en bois, toute en longueur, dans une maison à la campagne. Avec une nappe blanche, de la vaisselle ancienne et des chandeliers d’argent. Sans bougie. La porte d’entrée à croisillons blancs était dans mon dos, une maison comme ça, un peu ancienne, avec du parquet sentant l’encaustique et qui craque sous les pas, avec un escalier en bois à gauche pour monter à l’étage. Je montrais mes oeuvres, un collage de photos et de textes quasi illisibles. Des phrases en gris clair sur un fond blanc avec des traces dorées.

Autour de la table il n’y a avait que des filles au visage flou et aux corps diaphanes. Elles se levaient une à une, très lentement, pour aller vomir aux toilettes et ne revenaient pas. Elles disaient je vais vomir, se levaient, se dirigeaient vers les toilettes et en fermaient la porte. Une par une. Je m’inquiétais mais lorsque j’ouvrais la porte des toilettes il n’y avait plus personne. Ni à table.

(Je ne sais si c’est le coté assez peu festif (sic) de sa musique, mais comme je crains que le dernier album de Boduf Songs soit passé presque aussi inaperçu que les deux précédents. Cette chanson de son 2ème album est vaporeuse comme ce rêve et c’est peut être un lion qui a mangé le soleil… )

Tags :

Catégorie : Ecoute s'il pleut

Comments are closed.