Sunday Summer Tape #10 : This ain’t the summer of love 2

10 septembre 2011 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

KMS Sunday Summer Tape #10 : This ain’t the summer of love part 2 (spotify)

« In the afternoon dark clouds suddenly color the sky a mysterious shade and it starts raining hard, pounding the roof and windows of the cabin. I strip naked and run outside, washing my face with soap and scrubbing myself all over. It feels wonderful. In my joy I shut my eyes and shout out meaningless words as the large raindrops strike me on the cheeks, the eyelids, chest, side, penis, legs, and butt – the stinging pain like a religious initiation or something. Along with the pain there’s a feeling of closeness, like for once in my life the world’s treating me fairly. « 
Haruki Murakami : Kafka on the shore

(Photo ©KMS 2011)

La suite de la Sunday Summer Tape de dimanche dernier. Pas plus de thème. Des errances musicales estivales, parfois obsessionnelles, parfois volatiles, certaines comme un voile de nuages sur un ciel d’été. Avant dernière Sunday Summer Tape avant la fin de l’été. Prémices de changements annoncés.

Cette deuxième partie se veut, peut être, plus… pop. Ou approchant. Et électronique. Parfois porte d’entrée vers des mondes différents. Des traces à suivre ou non c’est selon.

S’il ne fallait en choisir que quelques uns, on s’arrêterait d’abord sur Spoonfed Hybrid, groupe oublié de Ian Masters (des Pale Saints) et de Chris Trout (d’AC Temple), avec la chanson d’ouverture de leur premier album (et meilleur) qui mérite nettement d’être redécouvert pour sa fraicheur.

John Maus et son bel album aux parfums de post punk électronique du début des eighties sans être taxé de passéiste. Tout comme la pop synthétique un peu sombre de Austra dont l’album est un peu trop passé inaperçu.

On ne ratera pas non plus la Benediction des Winterpills qui porte bien son nom. Petite perle pop/folk pastorale, Elliott Smith en filigrane. Ni son enchaînement avec la mélancolie automnale du Weep you no more, sad fountains de John Dowland (mort en 1626) chanté par John Potter.

KMS Sunday Summer Tape #10 : This ain’t the summer of love part 2 (spotify) (Pour ceux qui n’ont pas Spotify, la version mp3)

1. Spoonfed Hybrid – Heaven’s knot
2. Metal Mountains – Structures in the sun
3. Beach Fossils – What a pleasure
4. The Rural Alberta Advantage – The breakup
5. Gang Gang Dance – Mindkilla
6. John Maus – … and the rain
7. Austra – Beat and the pulse
8. Thievery Corporation – Web of deception
9. Catalyst – Little Miss Lady
10. Nils Frahm & Ann Müller – Let my key be C
11. Winterpills – Benediction
12. John Dowland/John Sutter – Weep you no more, sad fountains
13. Kode 9 & The Space ape – Love is the drug
14. Belong – Never came close
15. I Break Horses – Winter beats

Tags : , , , , , , , , ,

Catégorie : Sunday Summer Tape

4 Responses to “ Sunday Summer Tape #10 : This ain’t the summer of love 2 ”

  1. Louise Imagine on 11 septembre 2011 at 11 h 43 min

    Bien alléchantte cette summer tape ! Je rage de ne pouvoir écouter tout de suite mais me rattrape dès que correctement connectée…

  2. anakin on 11 septembre 2011 at 19 h 52 min

    Voilà, je l’écoute.
    Une question : l’été arrivant à sa fin, est-ce qu’il y aura d’autres tapes ?

    • KMS on 11 septembre 2011 at 20 h 33 min

      Je ne sais pas. Pas toutes les semaines en tout cas. J’avais le temps pendant les vacances mais là c’est plus difficile (probablement que ça s’en ressent). Mais je pense que j’en ferai d’autres. Différentes. On verra bien…

      • Mathieu on 14 septembre 2011 at 20 h 34 min

        Bientôt les Sunday Winter Tapes ?