429 En passant

10 novembre 2008 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

429 En passant : Hrsta : Lucy’s sad (Album : L’éclat du ciel était insoutenable 2001)

    (429)

Seul au bureau, du retard à rattraper. Dehors je vois par la fenêtre le vent nerveux qui balaye les feuilles. Par moment on dirait une tempête. C’est parce que le monde tourne trop vite qu’il y a de plus en plus de vent comme ça. Est-ce que ce sont les larmes des gens qui font déborder les rivières?

J’entendais parfois, étouffé par les Ramones braillant sur un live très officieux, des craquements, des bruits étranges venant du couloir. Seul dans le bâtiment, je croyais entendre les fantômes cachés dans les placards et les conduits d’aération. Ceux qui ne sortent jamais habituellement, effrayés par le va et vient du personel. Là, je le sentais, ils voulaient profiter de leur week-end prolongé et je les dérangeais. Je ne sais pas s’ils voulaient m’embrasser les yeux mais j’ai monté le son pour que Joey Ramones leur fasse peur, et ça devait marcher, mais je les entendais remuer sur les étagères. A moins que ce ne fut que le vent s’engouffrant…

Rentré sous cette bruinasse seulement acceptable au bord de la mer, avec toujours ce vent méchant éparpillant les feuilles décédées. J’ai mis un disque de Hrsta avec un joli nom, c’est beau les après-midi novembresques (ou novembriens c’est selon), je voyais le grand arbre dans le parc, le long de l’allée, tellement haut, et ses branches tournant dans tous les sens, comme si ça embêtait le vent que quelques feuilles s’accrochent encore à ses branches. J’ai fait un thé aux agrumes en t’attendant.

(la chanson semble grésiller dans le lecteur (du moins ici) sans que je trouve pourquoi (le vent???) alors il vaut mieux l’écouter (enfin pour ceux qui) en cliquant sur le fichier à coté)

Catégorie : Vieilleries

Comments are closed.