791 Glanage (Van Morrison)

5 avril 2011 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

Van Morrison : I’ll Be Your Lover, Too (Album : His band and the street choir 1970)

Adobe Flash Player

(Photo ©KMS 2011)

Ciel rose et bleu. 7° ce matin. Rosée sur la voiture. Deux signatures au bas de la page. Plus que ça.
Acheté trois bouteilles de vin. Des graphiques rouge et bleu. Des chiffres. Pendant ce temps là, des fuites à Fukushima. Le sacre du printemps. Un Van Morrison oublié.

Panne d’inspiration. Manque de courage. Flute traversière datée seventies. Pas de rapport. Un train. Ecoute et répète. Ecoute et répète. Ecoute et répète. Kurt, une chanson de Neil Young pour la légende. Des corps dans l’océan.

The girl from the north country ne serait pas Echo. La lecture de phrases futiles. Trop, trop longtemps. Temps perdu. Un léger sourire s’était mis à flotter au coin de ses lèvres comme une petite fumée qui monte tranquillement par un jour sans vent. Relire Murakami. Le fil de la journée en circonvolutions hasardeuses. Ciel blanc/bleu/gris. 18° ce soir. Peut être 20, j’ai oublié.

J’ai parfois conscience du temps comme un gros marteau qui enfonce les clous de nos existences. Tape la route Jacques. La destruction record de la couche d’ozone. Les fluorescences. Yes I will, yes I will.

La Lolita de Nabokov lit des bandes dessinées, c’est justement cette naïveté là qui est séduisante… Anna reprend son Cosmopolitan.. Benjamin fait des photos de jolies filles et doit tomber amoureux trop souvent. Une chanson de Jude (que devient-il?) qui dit ça me tue seulement parce que je suis vivant. Le Velours Souterrain. On brûle des vies comme on claque des doigts. La douceur de l’air ce soir sur la peau. Le temps passe si vite. Dans le jardin, les arbres fruitiers encore à deviner sont en fleur. J’ai balayé celles du magnolia.

Tags : , , , , , ,

Catégorie : 7 Tease, Ecoute s'il pleut

5 Responses to “ 791 Glanage (Van Morrison) ”

  1. PdB on 6 avril 2011 at 3 h 25 min

    ça fait un petit peu penser à ces vagues à l’âme qu’on a quand on se rend compte, d’un seul coup, que les choses ont mis des mois et des années à changer, ces rides au coin des yeux, ou le ventre qui est venu, les choses qu’on ne voit pas mais qui sont là, ces pensées aussi bien (j’ai l’impression que tu es avec ta musique comme je suis avec mes photos, et à quoi ça sert ?) (ma fille disait- sans doute continue-t-elle, d’Untel « mais y sert à rien çuilà », ce truc un peu indigne quand même, comme si on avait à servir à quelque chose, qui que nous soyons, non et le temps passe, et le printemps vient… Elle est bien cette chanson, je ne peux pas dire que je l’avais oubliée vu que c’est la première fois que je l’entends, l’écoute… Elle est bien et va bien avec ce début de printemps… Peut-être un peu de repos après tous ces cartons ?

    • KMS on 6 avril 2011 at 7 h 22 min

      Ce n’est pas un disque très connu de Van Morrison. Mais il a sorti trop de disques entre 68 et 74. Tous excellents. Hier ça faisait 17 ans que Kurt Cobain s’est suicidé. 17 ans ça parait énorme.

  2. F Bon on 6 avril 2011 at 8 h 35 min

    belle musique, connaissais pas du tout – vais prolonger sur Spotify – par contre, ton Yo la Tengo « Summer Sun » ça me faisait un peu l’impression de cornichons salés avant-hier

    • KMS on 6 avril 2011 at 9 h 00 min

      L’album est sur spotify. Il y en avait d’autres de la même période mais ils les ont enlevés ce qui est un peu dommage… (pour Yo La Tengo ça ne me surprend pas).

  3. MissLondres on 13 avril 2011 at 17 h 08 min

    En tout cas, si tu as des nouvelles de Jude, fais suivre :-)