784 Les samedis musicaux #31 (Dinosaur Jr.)

5 mars 2011 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

Dinosaur Jr. : Just like heaven (Single : Just like heaven 1989)

Adobe Flash Player

Préparer un déménagement permet de retrouver des choses oubliées. Voire parfois un peu improbables. Comme cette K7 single de Dinosaur Jr. Ma seule et unique K7 single. J’avais même oublié jusqu’à l’existence de ce format.

Je ne sais plus où je l’avais achetée, probablement à 50 centimes (je parle de francs) dans un bac à solde quelque part. Je ne suis même plus certain qu’à l’époque où je l’ai achetée, vers la fin des années 90, j’avais encore la possibilité d’écouter des K7. C’était un peu un achat idiot mais je sais très bien pourquoi je l’ai fait. Juste pour avoir la reprise de Just like heaven des Cure que l’on trouvait à l’origine sur Kiss me trois fois.

Si j’avais oublié la K7 je n’avais pas oublié la reprise, une de mes préférées de Cure que j’avais entendue par hasard une seule fois à la radio quelques années auparavant.
Elle est dans un pur style Dinosaurien. Un peu bordélique, avec les guitares de Jay Mascis dans tous les sens (il ne peut pas s’en empêcher mais en même temps on l’aime aussi pour ça) et sa voix de chèvre agonisante. La reprise a cette patine un peu mélancolique que Jay Mascis donne à tout ce qu’il chante malgré le fait que le tempo soit accéléré.

L’histoire dit que c’est la reprise préférée de Robert Smith, elle aurait même selon ses dire influencé la façon dont Cure la joue sur scène. A ma connaissance Robert n’aura jamais été jusqu’à ajouter ces cris que l’on trouve vers le milieu, quand la chanson durant quelques secondes semble basculer vers le punk hardcore d’Hüsker Dü.

La K7 a la particularité d’avoir les deux mêmes faces. On a donc les chansons deux fois, une sur chaque face. Ce qui avait avoir l’avantage de ne pas se demander si on avait mis la bonne. Ce qui permettait également de réécouter immédiatement la K7 sans avoir à la rembobiner.

L’autre particularité de la version de Dinosaur Jr. est qu’elle s’arr

Tags : , ,

Catégorie : I live in the 80's, Samedis Musicaux

11 Responses to “ 784 Les samedis musicaux #31 (Dinosaur Jr.) ”

  1. Mathieu on 5 mars 2011 at 12 h 26 min

    héhé, J’adore cette reprise
    J’ai trouvé ce single en vinyle, il contient en plus deux titres, le premier très Dino Jr et un second plus calme
    Le vinyle n’est écoutable que sur une face, de l’autre il y a un gros dessin.
    Et c’est vrai que la fin de Just Like Heaven par Dino Jr est un peu abru

    • KMS on 5 mars 2011 at 12 h 51 min

      Oui il faudra que je le trouve un jour ce vinyle (parce que la K7 j’ai un peu de mal à l’écouter…). Je l’ai en mp3 cela dit la version vinyle mais bon…

  2. PdB on 5 mars 2011 at 13 h 13 min

    ette d’un seul coup
    en même temps la reprise est féconde; c’est vrai les cris vers la fin, on se croirait dans lovecraft hein

    • KMS on 6 mars 2011 at 10 h 13 min

      C’est l’appel de Chtulhu.

  3. Sfar / Gaël on 6 mars 2011 at 6 h 08 min

    THE référence parmi les reprises de ce morceau.
    Je me souviens qu’elle avait été compliquée à trouver à l’époque et il me semble qu’elle est ensuite apparue dans une réédition d’un album des Dinosaur Jr.

    Quand on pense qu’il y a eu ensuite la reprise-soupe indigeste de Katie Muela :/

    • KMS on 6 mars 2011 at 10 h 20 min

      Oui elle est dans les bonus de Bug je crois (je ne l’ai qu’en vinyle).
      Quand à la version de Kati Melua j’ai écouté du coup parce que je ne connaissais pas et c’est certain ce n’est pas possible…

      • pommedepin on 13 mars 2011 at 21 h 41 min

        Elle était sur ma version CD de You’re Living All Over Me.

  4. juko on 6 mars 2011 at 13 h 41 min

    y’a un pti côté moqueur dans cette reprise aussi!
    en passant, rien à voir, c koi le plugin wordpress pour tes diaporama image?

  5. gilda on 6 mars 2011 at 18 h 45 min

    J’avais moi aussi complètement oublié l’existence de ce format.
    Curieux cette interruption soudaine.

    • KMS on 7 mars 2011 at 8 h 41 min

      Cela n’a rien de surprenant, plus personne n’en achetait ou presque…