258 Anyone can play guitar

1 octobre 2007 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

258 Anyone can play guitar : Thurston Moore : The shape is in a trance (Album : Trees outside the academy 2007)

Surprenant ou pas, ce disque de Thurston Moore est un disque d’automne. Un automne noir et blanc un peu triste et humide. Un automne à marcher seul dans les feuilles mortes sous un ciel uniformément gris. Gris et humide. Une musique de rues en pente aux pavés gris. Petites maisons aux jardins étriqués. Couleurs ternes, jaune, rouge, et la boue qui colle aux chaussures.
Ce n’est pas tant le violon même si, bien sûr… si mélancolique que l’on dirait un violoncelle. Un disque d’automne et j’aime bien les disques d’automne ça doit être ça.

Ca fait partie des instruments que j’aimerai bien avoir, le violoncelle. Pas le seul. J’ai envie d’avoir plein d’instruments. Le problème c’est d’en jouer. Déjà la guitare et le piano ce que j’en fais est plutôt minable (le piano c’est le pire), la mandoline ça bafouille terrible.

Mais j’ai envie de plein d’instruments. Un sax soprano. Même si je n’irais sûrement jamais plus loin que la mélodie de My favorite things. Une contrebasse. J’adore le son de la contrebasse. Faire des lignes en walking pas trop compliquées juste pour sentir les vibrations de l’instrument. Ou la ligne de basse de Fever. En boucle. Une batterie. Comme pour la contrebasse il faut de la place mais une batterie oui. Une batterie jaune. Ou pas. D’autres encore. Un sitar. Et un violoncelle. Pour sa plainte mélancolique même si je n’arriverais peut être jamais à en tirer deux notes.
Ma chérie dit que je suis comme le père de Raymond dans Mauvais garçon de Willy Russell, qui stocke les instruments sans savoir en jouer. C’est peut être quelque part, uniquement pour finir par en trouver un où je serais moins mauvais qu’avec les autres…

Tags :

Catégorie : Vieilleries

Comments are closed.