748 Les samedis musicaux #36 (Cult Hero)

21 novembre 2010 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

Cult Hero : I’m a cult hero + I dig you (AlbumSingle : I’m a cult hero 1979)

Adobe Flash Player

Va savoir comment ça lui est venu cette idée à Robert Smith, de créer un groupe pour enregistrer un 45T spécialement pour tester un nouveau bassiste et en profiter pour éventuellement virer l’actuel. Peut être qu’en se levant un matin l’haleine chargée des effluves des bières de la soirée de la veille, il s’est dit que c’était une bonne idée et que cela permettait de faire les choses sans les dire. Groupe d’un seul single, Cult Hero n’aura été monté que dans ce but.

Néanmoins on ne pourra lui en vouloir d’avoir remplacé Michael Dempsey au sein de The Cure par Simon Gallup dont le jeu et le son de basse forgera la légende des Cure au sein de la trilogie Seventeen seconds/Faith (s’il y a bien un album dans lequel la basse est essentielle…)/Pornography.

Dans Cult Hero, Dempsey est encore là mais au clavier. On y trouve également Porl Thompson, qui avait déjà fait partie des Early Cure et sera un des futurs piliers du Cure des années 80/90 post Head on the door et de la formation actuelle; par ailleurs beau frère de Robert puisqu’il a fini par épouser sa soeur Janet en 1988. Et bien entendu Simon Gallup est à la basse puisque c’est lui qu’il fallait auditionner et convaincre de quitter son groupe actuel.

Les deux titres du single sonnent différemment de The Cure, avec une sorte de mélange entre The Stranglers mâtiné de ska à la mode des Specials pour I’m a cult hero, et une face b tirant très nettement du coté de Wire, l’orgue mis à part, qui est d’ailleurs le meilleur titre des deux (sur l’édition Canadienne I dig you figurera sur la face A) .

Ce n’est pas Robert Smith qui chante mais un certain Frank Bell, un de ses amis, postier de son état, souvent vêtu d’un t-shirt avec la mention Cult hero qui donnera le nom à la chanson et au groupe, dont la tête (et le t-shirt) figure d’ailleurs sur la pochette.

Cette escapade n’aura pas de lendemain (le groupe se produisit néanmoins une (1) fois en concert en 1980) et aurait pu rester dans les oubliettes de l’histoire si The Cure n’avait pas eu derrière le succès que l’on connait.
Le single est bien entendu devenu Cult…issime et l’édition originale s’échange à des prix non négligeables.

Tags : , , ,

Catégorie : 7 Tease, Samedis Musicaux

7 Responses to “ 748 Les samedis musicaux #36 (Cult Hero) ”

  1. PdB on 21 novembre 2010 at 23 h 52 min

    le premier passe, le 2° moins… ce que j’en dis…

  2. J-P. on 22 novembre 2010 at 12 h 05 min

    Sympa l’anecdote, le reste (musique, chant de F.Bell) moins… :)

  3. el.c. on 22 novembre 2010 at 21 h 18 min

    On retrouve les 2 morceaux en version studio et live sur l’édition deluxe de Seventeen Seconds. (écoutable sur Spotify aussi)

  4. KMS on 23 novembre 2010 at 9 h 00 min

    Oui c’est sur cette réédition que je les ai prises, je n’ai pas le 45t original malheureusement…

  5. hlin on 13 décembre 2010 at 20 h 51 min

    arf, je le veux!

    • KMS on 14 décembre 2010 at 19 h 20 min

      Je le veux bien aussi, mais ceux que l’on trouve sont plutôt onéreux…

  6. paskal on 1 janvier 2011 at 20 h 36 min

    ah ah ah ah l’original bien au chaud dans mon salon!!!