738 Encore raté (Felt)

26 octobre 2010 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

Felt : World is as soft as lace (Album : The splendour of fear 1983)

Adobe Flash Player

Un soleil froid et des voiles de brumes matinales sur la ville. Une certaine beauté éphémère. Ça ressemblait à Felt.

Des mois, des annĂ©es que je veux parler de Felt sans jamais trouver les mots qui pourraient aller avec. Combien d’essais infructueux Ă  la corbeille. Toute cette matinĂ©e froide j’ai enchaĂ®nĂ© leurs disques au bureau.

Des images de rues oubliĂ©es oĂą je marchais seul revenaient parfois. Des trottoirs brillants et froid comme le soleil d’hiver. Des notes de guitares pures comme le bleu du ciel parfois et puis, encore… la plage dĂ©serte, le bruit du sable, des vagues.

Personnes perdues, souvenirs diffus. Comme ces photos que l’on n’a jamais prises. On retrouvait les manteaux noirs avec la ville, les pensĂ©es monochromes et les filaments de solitude flottant au vent. Comme du sel sur des plaies.

Les guitares scintillant comme des grains de silice au soleil, collĂ©s sur les doigts, on restait avec le vent soufflant dans les cheveux en se disant qu’il arriverait bien Ă  chasser ces restes de parfum fantĂ´me. Ça restait, comme des bribes d’Ă©cho, en se demandant si on avait rĂŞvĂ© ou non. RĂ©miniscences fragiles, comme le son des cathĂ©drales de verre des premiers albums de Felt.

On avait le pas lent et souple de ceux qui ont encore le temps. On rentrait dans l’attente, le regard perdu sur l’horizon, le casque sur les oreilles, sourd au monde intĂ©rieur. On Ă©tait encore, jeunes gens habiles aux dĂ©sĂ©quilibres, mĂŞme si dĂ©jĂ , un peu trop vieux pour ça. Toutes ces choses auxquelles on Ă©tait venu trop tard. On se faisait surprendre, la nuit vient toujours trop vite.

Au bureau, un ciel de traine a chassĂ© la brume. C’est encore ratĂ© pour Felt.

(Pour la petite histoire, la pochette de l’album est une adaptation de l’affiche de Chelsea Girl d’Andy Warhol)

Tags : , , , ,

Catégorie : Ecoute s'il pleut, I live in the 80's

11 Responses to “ 738 Encore ratĂ© (Felt) ”

  1. ArnaudM on 26 octobre 2010 at 19 h 01 min

    Oui — comprends cela.
    Avais essayĂ© de parler / Ă©crire sur Felt, aussi, l’an dernier : ça m’avait Ă©chappĂ©, aussi.
    Et mĂŞme en gardant pied Ă  pied le rapport Ă  la musique, sa force de production, quelque chose qui rĂ©siste malgrĂ© tout. C’est sans doute pour cela qu’on y revient ?

    (c’Ă©tait sur Poem of a River :
    http://onagoodday.over-blog.com/article-jour-583-felt-poem-of-the-river-1987–38584470.html )

    • KMS on 26 octobre 2010 at 23 h 15 min

      Oui je me souviens de ce texte.
      Je voudrais bien connaĂ®tre la raison qui fait que je n’y arrive pas. Peut ĂŞtre que je devrais l’aborder par la face sud (la face nord Ă©tant la face Maurice Deebank la face sud celle de Martin Duffy), j’ai toujours voulu partir des premiers albums… il faudra que je rĂ©essaye avec Forever breathes the lonely word un de ces jours…

      • Vincent on 28 octobre 2010 at 16 h 16 min

        Etant trop jeune pour avoir connu Felt pendant sa « grande » pĂ©riode, je garde toujours une prĂ©fĂ©rence pour son groupe suivant, Denim, plus fun, plus drĂ´le, plus direct, Ă  la production moins vieillotte aussi. J’en ai d’ailleurs parlĂ© ici : http://lamusiqueapapa.blogspot.com/2010/08/mes-indispensables-denim-back-in-denim.html
        Parce que mĂŞme « Forever breathes the lonely word », ça sonne quand mĂŞme très eighties, tendance Lloyd Cole & The Commotions, non ?

      • KMS on 28 octobre 2010 at 17 h 51 min

        Oui je suis d’accord, il y a un cotĂ© Lloyd Cole. J’aime bien Denim aussi, mais ça n’Ă©gale pas les premiers albums de Flet (face nord)(voir au-dessus). Go Kart Mozart par contre j’ai du mal…

  2. Esther on 26 octobre 2010 at 21 h 36 min

    Grand disque.

  3. Discobloguons on 28 novembre 2010 at 14 h 11 min

    … et très grand groupe.

  4. Mathieu on 9 décembre 2010 at 17 h 14 min

    J’adore The Stagnant Pool sur ce mĂŞme disque …

  5. Disso on 24 janvier 2011 at 20 h 23 min

    Ça me plait bien. Et ça m’amuse aussi ce morceau qui ressemble tant au cure de just like heaven

    • KMS on 24 janvier 2011 at 21 h 39 min

      Ah? Je ne trouve pas que ça ressemble…

  6. disso on 26 janvier 2011 at 17 h 38 min

    Pas ce morceau lĂ  spĂ©cifiquement hein, je voulais parler de cet autre morceau filĂ© par Christophe Basterra : Sunlight Bathed the Golden Glow. Je trouve ça frappant, on jurerait l’intro de Just Like Heaven de Cure

    • KMS on 26 janvier 2011 at 19 h 38 min

      Aaaaaah bon. Exprime toi clairement. Ouais il y a de ça. En mĂŞme temps je pense que Robert n’a pas pompĂ©, c’est une suite de notes très très classique en rock.