731 Rien #14 (Mahler)

6 octobre 2010 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

Gustav Mahler : Kindertotenlieder : I) Nun will die Sonn’ so hell aufgehn (Album : Dietrich Fischer-Dieskau – Karl Böhm 1963)

Adobe Flash Player

Mer (Photo ©KMS 2008)


(on peut/il faut cliquer sur la photo)

Mahler va bien avec la mer.

La chanson parle d’un soleil qui veut se lever comme si de rien n’était. La chanson dit de plonger la nuit dans la lumière pour ne pas l’enfermer dans son coeur.

Dietrich Fischer-Dieskau plutôt que Kathleen Ferrier. Choix partial. Parce que Fischer-Dieskau est plus nocturne, plus retenu, que Ferrier, plus lumineuse, mais tellement dans la douleur.

Tags : , , , ,

Catégorie : Rien

3 Responses to “ 731 Rien #14 (Mahler) ”

  1. Esther on 6 octobre 2010 at 22 h 35 min

    Mahler, c’est une prof de français qui m’a fait découvrir. Envoûtant.

    • KMS on 6 octobre 2010 at 22 h 56 min

      Qu’est-ce qui est le plus étonnant? Qu’un prof de français vous ait fait écouter Mahler ou que vous l’ayez apprécié à un âge (collège? Lycée?) où l’on n’est pas particulièrement, comment dire, réceptif à ce genre de musique.

  2. Esther on 8 octobre 2010 at 23 h 42 min

    Heuu… J’écoutais Kraftwerk à 4 ans de mon plein gré… Alors, Mahler à 15 piges, c’est assez raccord…