730 Night moves (The Style Council)

4 octobre 2010 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

The Style Council : My ever changing moods (Album : Cafe bleu 1984)

Adobe Flash Player

Photo : inconnu

Il pleuvait, les gouttes se perdaient dans les phares de la voiture. Les fumées blanches de l’usine semblaient luminescentes sous la lumière des lampadaires. Les gens baillaient dans leur voiture , la rage a fleur de peau dans leur transparence matinale.

Sur les trottoirs des silhouettes aux visages hagards, calfeutrées, aux pas pressés.

Sans comprendre j’entendais silencieusement cette chanson de Style Council, de cet album jamais aimé en dehors de deux chansons, des chansons dont on ne se débarrasse pas, peut être trois, choses enfouies, de retour comme un boomerang un lundi matin d’octobre. La trace indélébile de la voix de Paul Weller.

The cool before the warm, the calm after the storm c’était peut être pour cela. Les lumières se reflétaient sur l’asphalte humide comme une invasion de lucioles. Les deux gros silos se reflétaient dans l’eau stagnante de la darse nord du port, comme deux fusées prêtes à s’élever et à percer la suie du ciel.

Danse des ombres dans le matin où les heures tirent les traits des visages émaciés, accrochés à leur volant pour ne pas sombrer.

Tags : , , , ,

Catégorie : Ecoute s'il pleut, I live in the 80's

2 Responses to “ 730 Night moves (The Style Council) ”

  1. J-P. on 6 octobre 2010 at 15 h 47 min

    Ah oui, sans conteste le meilleur titre de cet album ! Et peut-on savoir quelle est l’autre chanson que tu aimes sur ce disque ? Moi perso, j’ai un faible pour « The Whole Point Of No Return » mais celle chantée par Tracey Thorn n’est pas mal non plus.

    • KMS on 6 octobre 2010 at 16 h 34 min

      Pareil, c’est The Whole Point Of No Return l’autre chanson. Je suis d’accord aussi pour celle avec Tracey Thorn, mais les deux seules qui me restent ce sont les deux autres.