710 S.O.D. #31 (Beach Fossils)

9 août 2010 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

Beach Fossils : Vacation (Album : Beach Fossils 2010)

Adobe Flash Player

C’est peut être ce que l’on appelle un disque de l’été. Parce qu’à Noël on n’en entendra plus parler. Les disques actuels ont trop souvent, il me semble, une durée de vie assez courte. Ou est-ce parce que l’on n’a plus le temps ou les moyens quels qu’ils soient, de vivre les instants qu’il faut avec un disque pour le faire durer dans le temps?

Mais l’écho sur les voix, les guitares qui claquent dans le vent comme des voiles, la légèreté, ça ressemble à l’été ou à des étés passés. Ce qui ne simplifie pas la perception temporelle de ces chansons mais après tout qui s’en soucie. Ou alors est-ce le coté Marine Girls Vs. The Jesus and Mary Chain sans le feedback. Ou simplement à cause du Beach, est en train de devenir aussi fréquent que les Bear dans les noms de groupe. L’originalité décidément…

C’est peut être juste de l’indolence. Comme de regarder le vol des mouettes allongé sur la plage en écoutant claquer les drapeaux du club Mickey ou ceux de la signalisation de la baignade, en gommant les bruits parasites autour.
Je vais aimer ce disque jusqu’à la fin de l’automne, ensuite on verra bien.

Tags : ,

Catégorie : Song of the day

13 Responses to “ 710 S.O.D. #31 (Beach Fossils) ”

  1. J-P. on 9 août 2010 at 22 h 59 min

    Tout à fait d’accord avec le contenu de ton billet. Si j’ai assez bien accroché à la 1re écoute sur ce disque il y a quelques semaines, j’avoue que mon intérêt s’est émoussé depuis… Mais je me réjouis quand même de voir le groupe sur scène justement avec -ce qui te plairait davantage- XIU XIU, tête d’affiche du festival Novosonic -avec Liars- cet automne à Dijon.

  2. Vincent on 9 août 2010 at 23 h 05 min

    Oui, très bon disque, je confirme ici.
    Pas réécouté depuis quelques temps toutefois. A voir donc si l’album tient réellement la distance sur la longueur.

  3. KMS on 10 août 2010 at 10 h 57 min

    Je ne suis pas certain qu’il reste sur la durée mais après tout, il y a tellement peu de disques qui tiennent la distance maintenant qu’on peut difficilement leur reprocher. J’aime bien ce disque c’est déjà bien. C’est loin (très) d’être le cas pour la majorité des nouveautés…

  4. Vincent on 10 août 2010 at 16 h 19 min

    Je ne suis pas certain que c’était forcément mieux avant… C’est aussi nous qui changeons ;)

    • KMS on 10 août 2010 at 17 h 03 min

      Non je ne crois pas que cela soit ça. Il y a des disques sortis dans les années 2000 qui restent, et il y en a même pas mal. Mais depuis deux ou trois ans pas vraiment je trouve. En tout cas il n’y a pas grand chose que je trouve exceptionnel.

      • Push on 10 août 2010 at 20 h 44 min

        Lesquels …?

      • KMS on 10 août 2010 at 21 h 18 min
      • Push on 20 août 2010 at 13 h 56 min

        j ai visite un peu ton site( qui est très chouette) et je suis assez troublé de lire ton commentaire sur omstart de Cornelius, car j ai réalisé un petit montage sur ce morceau ( l idée était de filmer mon jardin quand je ne suis pas là, ce qui se passe en automne quand je suis au boulot……)
        il y a de l absence et de l abandon dans cette chanson…..
        si jamais http://www.youtube.com/watch?v=mnFgomTl2zc

      • KMS on 20 août 2010 at 21 h 16 min

        Ah oui c’est chouette. Tu devrais avoir quelques visites j’ai mis ton clip en lien à gauche à droite. J’adore cette chanson de Cornelius.

  5. Francky 01 on 11 août 2010 at 15 h 52 min

    Qu’est-ce qu’un disque d’été ?? Un disque aux mélodies gorgées de soleil ou au contraire un disque glacial et froid qui pourrait ainsi apporter fraicheur en cas de fortes chaleurs??? Je ne sais pas, à chacun son avis.
    Mais c’est vrai qu’à l’écoute de certains disques, on pense immédiatement à la plage, aux palmiers, à la mer, aux plages remplies de superbes filles en bikini !
    Après les groupes en « The », voici venu le temps des groupes avec Beach : Beach House, Beach Fossile et bien avant eux, The Beach Boys !

    Pour ce qui est des disques qui restent, avec internet, on a accès si facilement à TOUT que l’on est envahit de musiques nouvelles.
    Rien que pour cette demi-année, j’en suis déjà à plus de 50 albums (EP, compilations et maxis compris), sans compter les découvertes et albums voulus (et enfin obtenus) d’années antérieures.
    Trop de choix tue le choix !!!!

    A + +

    • KMS on 11 août 2010 at 21 h 55 min

      Je suis un peu d’accord, il y a trop de disques qui sortent et on veut en écouter trop.

  6. Starsky on 8 septembre 2010 at 23 h 17 min

    Oui je remonte le temps, oui j’étais déconnecté en vacances au Québec so what ?
    J’aime beaucoup ce que tu dis sur ce disque qui me fait le même effet.

    Après, je réfléchis à cette histoire de disques qui durent ou pas et j’ai du mal à entrer dans cette forme de classification. Des disques un peu « légers », sans prétention, continuent de me coller à la peau et je les écoute toujours avec plaisir. Je trouve plein d’exemples de ceux-là chez K-Records, notamment. Et c’est aussi pour ça que j’aime acheter des 45t (j’en ai un de Beach Fossils et de Best Coast que je place dans la même famille). L’objet porte en lui cette humilité, voire cette inconscience, qui virent parfois à l’éternel, si tout se passe bien.
    À l’inverse des disques plus « profonds » qui ont duré un certain temps, ont fini par vieilli ren s’asséchant et sonnent creux aujourd’hui. Et là, je ne sais pas pourquoi, je pense à Tortoise, mais il y en a d’autres.

    Voilà, pensée du soir, en écoutant Stan Getz et ses potes !

    • KMS on 9 septembre 2010 at 9 h 39 min

      Le meilleur format en fait c’est l’EP. Il est un peu long leur album aux Beach Fossils je trouve, un EP aurait été parfait.