333 Red light

16 mars 2008 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

333 Red light : Deerhoof : Lady people (Album : Holdypaws 1999)

       
(Photo KMS)(on peut cliquer dessus)

Cellar Door au Palais de Tokyo. Arbres calcinés et lune/soleil.
Un texte que j’aurai dû noter demandait si le futur commençait au début ou à la fin. Sans réponse. En dehors des ombres qui avancent.
Une sphère froissée en néons vectorisés. Des textes qui clignotent rendant difficile leur lecture.
Parfois un riff de Sonic Youth sortant de hauts-parleurs disséminés un peu partout, un générateur de courant d’air.
Une machine rêvante.
Un peu étrange.
Ces arbres calcinés sous cette sphère lumineuse blanche ou rouge (red light getting me home chantait Mark Kozelek), avaient quelque chose d’apaisant et de fascinant.

Tags :

Catégorie : Vieilleries

Comments are closed.