610 Mes albums de la décennie #16 (Hrsta)

13 décembre 2009 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

Hrsta : Lime Kiln (Album : L’Eclat du ciel était insoutenable 2001)

Adobe Flash Player

Musique de neige. La même lenteur que la chute des flocons. Ces mêmes sons étouffés, ce cocon enveloppant. Ces mêmes crissements des pas. Le froid sur la peau, dans tout le corps. Un engourdissement étrange, inquiétant et agréable. Des notes comme des cristaux qui fondent lentement sur la peau, une sensation croissante d’isolement, de repli sur soi. Et le vent qui siffle aux oreilles.

Elle ressemble à tout ça. La musique de Hrsta. Le groupe de Mike Moya. Un des fondateurs de Godspeed you ! Black Emperor qu’il quittera en 98. Le garçon participe également à pas mal de projet de la galaxie GY!BE (Molasses, Set fire to flames…). Le fait qu’il soit Canadien y est sûrement pour quelque chose dans cette atmosphère neigeuse et hivernale. Le trémolo de la guitare réverbérée, les sons étranges et surtout la voix androgyne de Moya plongent dans une sorte de torpeur, confortable et en même temps à la frontière de mondes inconnus.

Musique aussi du silence, celui que l’on entend parfois si fort, après des chutes de neige, tournant autour des halos lumineux des lampadaires. Avec en écho, le gouffre du silence intérieur.

(A noter que l’excellent Stem Stem in electro sorti en 2005 aurait également eu sa place ici, avec sa musique tirant plus vers les horizons de A silver Mt Zion et son excellent Born into trouble as the sparks fly upward)

Tags : ,

Catégorie : Music of my mind

Comments are closed.