667 Orage (16 Horsepower)

30 mars 2010 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

16 Horsepower : Blessed Persistence Album : Folklore 2002)

Adobe Flash Player

Tu vois je n’avais pas envie, j’ai traîné mes douleurs toute la journée, dans le ventre à gauche, ce soir le dos, ça passe de l’un à l’autre. Je n’avais pas envie. Je vieillis, j’ai le sentiment d’avoir le corps qui s’effondre de l’intérieur.
D’ailleurs quand je commence par « tu vois » c’est que ce n’est pas bon. On devrait interdire de commencer ses phrases par « tu vois ». Même si c’est moins pire que « moi vous me connaissez » qui est totalement rédhibitoire.

Tout est devenu sombre et l’orage a éclaté. Peut être pour ça que j’ai mis 16 Horsepower, parce que la voix de David Eugene Edwards sonne quelque part comme la menace d’un châtiment divin, une sorte d’apocalypse immuable. C’est parfait quand l’orage gronde 16 Horsepower ou Woven hand. D’ailleurs Woven Hand est peut être encore un peu plus menaçant question rédemption divine.

C’était hier, il valait mieux faire comme le ciel dans un film de Lubitsch et attendre. Les histoires viendront plus tard. J’avais trop vieilli hier. Il y a des jours où l’on vieillit plus que d’autres.

Sur le même album, ils reprennent le Sinnerman de Nina Simone qui n’est d’ailleurs pas de Nina Simone mais la version dont on se souvient c’est la sienne parce qu’elle est inoubliable. Ils sont loin d’être ridicules les 16 Horsepower sur ce coup là. On peut les entendre et les voir dans la vidéo ci-dessous. David Eugene, dans la manière dont il frotte les cordes de sa guitare, il y a quelque chose que je ne sais pas dire mais qui passe directement sur la peau, et sa voix, par dessus les cordes d’acier, sent la poussière humide, celle d’après l’orage. On en revient à l’orage…

Image de prévisualisation YouTube

Tags : , , ,

Catégorie : Ecoute s'il pleut

16 Responses to “ 667 Orage (16 Horsepower) ”

  1. rock_0la on 30 mars 2010 at 19 h 37 min

    Ça c’est rien, t’inquiètes pas c’est l’humidité ou alors le changement d’heure … Y a plus d’saison ma bonne dame. David Eugene est un sacré bonhomme. Quand il entre en scène, avant avec 16HP ou Wovenhand maintenant, il faut voir son visage … toujours a peu près le même, avec ce très léger rictus, un soupçon d’ironie. Ce type est possédé … par sa musique, par les trucs qu’il veut faire passer. Par la mission qu’ il s’est auto attribuée. Et si je me trompe, il le fait rudement bien… On y croirait. Ou alors DEE est un acteur né, à oscariser direct. Ben la vérité c’est que je ne suis pas vraiment branché bondieuseries mais à chaque fois je me fait choper par l’ambiance, l’univers qu’il installe. Ça doit faire un peu moins de dix ans que je le suis, avec ses copains frenchies – Lilium- et Garrison aussi. Leur musique m’accompagne, presque tout le temps je dois dire. Ils viennent souvent en Belgique, chaque année en fait. Je crois que Dee en profite pour venir voir ses potes, Tom Barman et aussi Wim Vandekeybus pour qui ill avait composé la musique du spectacle Blush. J’étais allé voir le spectacle aux Halles de Schaerbeek et Wovenhand a joué toute la musique live, en coulisses, derrière la scène … Ie rideau a été levé seulement pour les 15 dernières minutes. Quelle discrétion, quelle humilité et quelle magnifique occasion surtout. J’ai une douleur intercostale sur le côté gauche qui me fait vraiment mal depuis quelques jours, ça me fait flipper en fait. Je crois que je vais encore une fois ne plus fumer. Bon j’arrête de me plaindre. Swedish Purse

  2. J-P. on 30 mars 2010 at 19 h 47 min

    EXCELLENT ! Deux de mes titres préférés de cet album « Folklore ». Le concert (en Belgique) d’où est extraite la vidéo est FABULEUX ! God bless David E. Edwards !

  3. KMS on 30 mars 2010 at 20 h 36 min

    Ah oui Lilium j’aime beaucoup beaucoup leurs Short Stories (où d’ailleurs on entend Tom Barman). Tous ces gens là font des choses chez Smooch records (avec Jay Munly) dont j’avais déjà parlé.

    http://www.smoochrecords.com/bands.html

    J’ai le même problème avec les bondieuseries de David Eugene mais sa voix et ses chansons finissent par l’emporter. Il est habité ce type.

  4. rock_0la on 30 mars 2010 at 21 h 33 min
    • KMS on 30 mars 2010 at 21 h 38 min

      Et j’espère que tu connais Jay Munly? Tu n’avais pas laissé passer ça?
      http://kmskma.free.fr/?p=284

  5. rock_0la on 31 mars 2010 at 6 h 42 min

    Si …mais je vais arranger ça. Ce Jay Munly est bien séduisant. Smooch records , j’arrive . Merci !

    • rock_0la on 1 avril 2010 at 13 h 04 min

      Hey ! mais c’est que c’est très bon ça :)) j’écoute Jay Munly ‘Jimmy carter Syndrome’, en boucle depuis hier apm et .. wow. Merci pour la passe Mister ;)

  6. toxicavengeresse on 31 mars 2010 at 17 h 28 min

    ah, j’adore cet album, surout Flutter et sinnerman. Par contre, la dernière chanson, j’ai jamais bien compris…

    • KMS on 31 mars 2010 at 18 h 34 min

      Celle chantée en français? La robe à parasol? C’est une vieille chanson traditionnelle Cajun, ça dit que si tu as des hanches il faut que tu tailles ta robe en forme de parasol.

  7. PdB on 1 avril 2010 at 4 h 52 min

    la lune, la bête, la nuit hein… le truc pour moi, c’est que l’anglais je ne comprends pas tout, mais pour l’ambiance, ça peut aller, n’importe aujourd’hui était une sale journée, enfin hier, t’as raison, des jours où on vieillit trop vite d’un coup, j’ai commencé par trop boire ce qui ne m’arrive plus, quelque chose qui m’a poussé vers ça, la fin du salon qu’est-ce que j’en avais à faire ? rien mais j’y suis allé, j’y ai croisé A. lui ai donné des badges pour rigoler et tout allait bien je t’assure, je suis redescendu vers saint germain des près, je croyais avoir rendez-vous par là, je me suis assis au Bonaparte, à l’intérieur parce qu’il faisait froid même au soleil, il y avait des femmes qui se racontaient leurs histoires d’amour « non tu ne devrais pas lui faire ça vraiment » , et l’autre  » il l’a bien mérité », « non vraiment même… » je m’en foutais puisque j’avais acheté un livre sur le stand agone j’avais ma lecture, le soleil dehors, j’ai bu un verre de brouilly,puis je suis remonté vers belleville j’avais un rendez-vous, j’ai vaguement tout gâché en racontant des conneries, mais un peu vraies les conneries, il faisait froid sans doute, tu vois je ne devrais plus boire du tout, elle était là toute tendue inutilement malheureuse, on vieillit trop vite, c’est vrai certains jours

    • KMS on 1 avril 2010 at 9 h 19 min

      Ah mais le salon du livre ça ne sert qu’à ça non? Boire des coups à l’oeil? Enfin j’ai l’impression vu du dehors comme ça. En même temps y a pire comme activité.

  8. mlle d'enfer(t) on 1 avril 2010 at 12 h 15 min

    Aaaaaah! (ça me plaît, mais ça me plaît fort) (oui d’ailleurs j’en perds mon vocabulaire, du coup) (merci de la découverte)

  9. mlle d'enfer(t) on 1 avril 2010 at 12 h 40 min

    Bon faut que j’arrête de l’écouter maintenant! J’ai une répétition je suis même pas habillée. Et je peux décemment pas dire que si je suis en retard c’est à cause de Kill me sarah…

    • KMS on 1 avril 2010 at 19 h 35 min

      Ce n’est pas de ma faute c’est celle de David Eugène (il faut prononcer Ioudgine).
      Comme je suis curieux puis-je demander la nature de la répétition?

      • mlle d'enfer(t) on 2 avril 2010 at 15 h 40 min

        Concerts « Les plus beaux arias » avec l’orchestre de chambre de toulouse… :)

      • KMS on 2 avril 2010 at 16 h 53 min

        Pas tout à fait le même répertoire que David Eugene :-)
        J’ai en prévision un de ces jours (ça peut prendre des mois)(voire des années) de parler d’un lied de Malher…