560 Make some noise (Loop)

28 septembre 2009 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

Loop : Too Real To Feel (Album : Heaven’s end 1987)

Adobe Flash Player

Il est toujours illusoire de penser qu’un mur de guitares saturées peut isoler du monde extérieur, mais on oublie de penser que ça ne fonctionne pas, le tout est d’oublier, on monte le son. Lundi matin, le soleil faisait une boule jaune pale dans la brume matinale paresseuse au-dessus de l’immense terrain vague avant le pont où ils font tous ces travaux, avec les vieux wagons de chemins de fer tagués de partout destinés à la découpe. On traverse le matin des paysages urbains improbables.

Loop, Sunn :))), j’ai mis ça ce matin, il faudrait que le son soit plus fort pour repousser le monde, l’empêcher d’entrer dans le bureau mais forcément… je sais que ça les horripilerait, ce son psyché/saturé ou (surtout) ces drones telluriques. J’imaginais le son ramper sur la moquette, prenant possession, bureau par bureau, de tout le bâtiment.

Je me suis souvenu d’une vieille chanson d’un groupe seventies oublié, Cities on flame with rock’n roll, Marshal will buoy, but Fender control, c’est étonnant comme on peut se souvenir de ses disques d’adolescence, toutes ces paroles apprises par coeur, inconsciemment ou non, alors qu’on aurait du mal à citer une seule strophe des dix derniers disques de 2009 achetés.

J’imaginais ça, dans le bureau, un mur de Marshall trois corps, les potards à fond, en réponse à toute sollicitation. A en faire trembler les murs et bizarrement j’avais écrit « troubler ». La révolte, la libération par le son. On peut toujours rêver.

(To be played at maximum volume, comme il est dit au dos de la pochette de Ziggy Stardust).

Tags : ,

Catégorie : Music of my mind

Comments are closed.