651 Rien #5 (Savoy Grand)

23 février 2010 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

Savoy Grand : Day Too Long Album : Accident book 2009)

Adobe Flash Player

Courbes

Courbes (Photo ©KMS 2009)

« Les idées aussi finissaient par avoir leur dimanche ; on est plus ahuri encore que d’habitude. On est là, vide. On en baverait. On est content. On a rien à causer, parce qu’au fond il ne vous arrive plus rien, on est trop pauvre, on a peut être dégoûté l’existence? Ca serait régulier. »

Céline : Voyage au bout de la nuit

Tags : , , ,

Catégorie : Rien

13 Responses to “ 651 Rien #5 (Savoy Grand) ”

  1. PdB on 23 février 2010 at 21 h 38 min

    Céline jl’emmerde
    Qu’il crève (d’ailleurs l’est déjà mort tant mieux) (y’a des trucs qu’on peut pas pardonner) (mon grand père portait le numéro 228 du convoi qui l’a emmené pour être assassiné au bout de la voie qui passait à Drancy et Compiègne) (j’aime Desnos toujours) (je déteste céline, je ne le lirai jamais) (il a continué a vivre – et pourquoi- tout en revendiquant le prix goncourt : qu’il aille se faire foutre où qu’il soit) mais le morceau passe en boucle – c’est vrai, c’est rien, tant qu’il y a de la musique… ça passe, c’est dur, des fois la vie, tsais, des fois on ne se comprend plus, on se regarde et on voit bien qu’il se passe quelque chose, on ne comprend pas tout, on est un peu des jouets, on voit bien les pleurs aux yeux de l’autre, on sent bien que les nôtres coulent aussi, on essaye de trouver les mots qui pourront apaiser, on voit bien que les mots ne servent à rien, que le passé est lourd, que tant de choses nous façonnent, et nous gouvernent, souvent trop souvent dissemblables de celles de l’autre, mais qu’est-ce qu’on peut faire ? On assure de son amour, on écrit quelques mots parce qu’on espère qu’ils seront lus, on ouvre la bouteille de champagne qu’on préparait pour une autre occasion, on attend la réponse, on sait qu’elle ne viendra que plus tard, dans des moments différents, autres, oubliés, diffus, on essaye de ne pas se prendre la tête, mais non, ça continue, cette musique entêtante, sympathique pourtant, si douce, on se croirait dans le canapé à s’embrasser parce qu’il le faut, mais non, on finit la bouteille, on laisse le travail jusqu’à demain, on n’attend plus rien, plus rien que le sommeil et au bout de celui-là, on sait bien qu’il n’y aura rien d’autre… des fois la vie, jte jure…

    • KMS on 23 février 2010 at 21 h 54 min

      Ouais je comprends forcément. Et puis y a pas à dire c’était une ordure Céline. Mais pas dans ce bouquin. C’est venu après l’ordure. Ce bouquin c’est un des plus grands romans français et encore je ne sais même pas si c’est un roman. C’est le seul que je garde de Céline, avec Mort à crédit.

  2. PdB on 23 février 2010 at 22 h 21 min

    T’sais quoi ? peu importe : le morceau est vraiment bien, et c’est quand même tout ce qui importe… extra vraiment

  3. anakin on 23 février 2010 at 22 h 25 min

    C’est pénible à la longue ce procès perpétuel que l’on fait à cette ordure de Céline. C’est une ordure. Crevée. Depuis une éternité. Comme vous PdB, je préfèrerai toujours Desnos à Céline, mais pas à cause de son destin tragique.

    Sinon, je ne connaissais pas Savoy Grand. C’est vachement bien, mais c’est pas bon pour ce que je trimballe en ce moment.

    • KMS on 24 février 2010 at 10 h 47 min

      Il parait que les albums précédents sont meilleurs, donc à écouter quand j’aurais 3 semaines de vacances supplémentaires.

  4. kokyette on 23 février 2010 at 23 h 23 min

    Merci.
    Merci pour tous ces morceaux, véritables petites caresses de la nuit, que j’écoute avant de dormir.
    I’m such a KMS addict ! ;o)

    • KMS on 24 février 2010 at 10 h 47 min

      Merci d’écouter, de lire, tout ça…

  5. Mathieu on 24 février 2010 at 11 h 11 min

    En tout cas le morceau de Savoy Grand est vraiment superbe. Je deviens de plus en plus fan de ces rythmes et mélodies qui sonnent comme un éloge à la lenteur.

  6. Disso on 24 février 2010 at 14 h 39 min

    Panne sèche d’encre? Beau morceau nappe de brouillard, froid, tombée de la nuit et en effet, bon tag : c’est « gris »

    • KMS on 24 février 2010 at 15 h 19 min

      En même temps tu as dû mal voir parce que justement je n’ai pas mis gris comme tag (mais c’est pas grave hein).

  7. Disso on 24 février 2010 at 18 h 47 min

    Tu aurais dû, ne chipote pas! (ça devait être dans le post que j’ai lu juste avant) (un truc genre : gris, froid, réfri vide, fin du monde)

  8. lyle on 5 mars 2010 at 17 h 31 min

    Je vois que tu as bien accroché à Savoy Grand…
    Je ne pense pas que les précédents soient meilleurs. People and what they want est encore plus sombre et minimaliste mais pas meilleur. Les premiers tatonnent encore un peu et sont pour moi un peu moins bon.
    Ceci-dit ça reste mon groupe de slowcore préféré après Low.

    • KMS on 5 mars 2010 at 19 h 05 min

      Oui j’aime beaucoup cet album (et le précédent aussi). J’ai toujours aimé la lenteur.