623 Mes albums de la décennie #29 (A Silver Mt Zion)

2 janvier 2010 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

A Silver Mt. Zion : Stumble Then Rise on Some Awkward Morning (Album : He Has Left Us Alone But Shafts of Light Sometimes Grace the Corner of Our Rooms 2000)

Adobe Flash Player

« [...]On en est là on vit on vieillit. On se pose des questions qu’il ne faudrait pas. Le soir tard je mets ce disque et j’essaye de ne pas me poser la question. La mauvaise question. C’est quand qu’on va mourir ? Parce qu’elle fait penser à ça cette musique. Me demande pas pourquoi. Je crois bien que dans ces violons là, je retrouvais quelque chose d’un vieux disque de l’adolescence. Mais ça n’explique rien.

A Silver Mt. Zion est venu après, ensuite, plus tard, comme les questions, après avoir perdu une vie mais tout est lié. La vie c’est ça parfois. La musique aussi. Ce piano, ces autres instruments qui se fondent dans les larmes, c’est comme une vie qui défile si tu écoutes bien.

[...]On tire des traits invisibles dans nos existences entre des faits anodins. Des points comme des numéros que l’on relie d’un trait de crayon de bois hésitant. On n’a pas encore fini la figure mais on devine à quoi elle ressemble, c’est là que l’on se pose la question. C’est quand qu’on va mourir ? Parce que l’on sait que le dessin sera bientôt fini. Même si on ralentit le trait du crayon pour que ça traîne. On tire des traits invisibles. Le plus lentement possible. »
KMS 06/11/2009

Finalement, les Silver Mt. Zion à la place de Godpseed You! Black Emperor, ça tient à peu de choses, la musique ça tient souvent à peu de choses. Aux mêmes musiciens dans le cas présent, à peu de choses près justement.

Le premier album, plutôt que celui en 25cm à la pochette rouge avec la silhouette d’un oiseau perché sur des fils électriques, et la description de la pochette n’est pas plus longue que le titre de l’album (ces gens là ont une prédilection pour les titres d’albums à rallonge). Le premier, parce que plus intimiste, plus sobre, insidieux comme un vent hivernal et ces Canadiens doivent en connaître un rayon sur le sujet. Le premier même s’il ne fut pas le premier. Aussi parce que l’on aime les disques qui quelque part nous ressemblent. Ça doit être le cas de celui-ci probablement…

Tags : ,

Catégorie : Music of my mind

Comments are closed.