502 Fuites (Loop)

29 avril 2009 Par KMS
Imprimer cette note Imprimer cette note

Loop : Collision (Album : Fade out 1988)

On vit une époque où les disques fuient comme le ciel. On n’aurait pas imaginé ça il y a 25 ans. On pourrait voir des gouttes de musique tombant d’un vinyle troué et c’est un peu ça. Des gouttes électriques. De la pluie musicale. Electrique comme le prochain Sonic Youth, il goutte encore.
C’est un peu l’inverse de la vie où on passe son temps à récupérer des morceaux de vie fuyant de partout. Là on récupère le futur, ça change un peu.

Alors on écoute des disques qui n’existent pas ou pas encore. Aberration temporelle. Voyage dans des fractures du continuum spatio-temporel. J’ai toujours aimé cette expression, continuum spatio-temporel. Après on s’étonne que je ne comprenne pas pourquoi le Grizzly Bear, écouté depuis déjà 2 mois, n’est toujours pas dans les bacs.

La concentration se disperse au travail. La tête se relève naturellement, le regard fuyant vers l’extérieur et les doigts qui, machinalement, tapotent des rythmes imaginaires sur l’arrête du bureau et le clavier noir.

Depuis deux jours le ciel derrière la fenêtre devient noir par instant, accentuant les contrastes, avec cette lumière dure et marquée d’avant l’orage comme je l’aime, dehors les gens courent pour éviter la pluie.

Le regard perdu, on sent l’électricité des guitares glisser sur l’apathie des passants comme de l’eau sur une toile de caoutchouc. On sent parfois un renoncement terrible et fataliste dans les démarches. Le quotidien en aspirateur géant tourne en boucle, avec cette impression de rester planté au milieu de mondes inconciliables en collisions perpétuelles.

Tags : ,

Catégorie : I live in the 80's, Music of my mind

Comments are closed.